Nos moyens d'investigations in situ
- profondeur - vitesse d’avancement instantanée (m/h), - pression d’injection du fluide de forage (bars) - pression de poussée appliquée sur l’outil de forage (bars) et pression de rotation (couple) moteur (bars).
Sondage de pénétration dynamique par mesure de la résistance de pointe au battage jusqu’au refus selon les normes NF P 94-115 et NF ISO 22476
La prospection est réalisée en implantant un système de quatre électrodes appelé dispositif quadripôle, puis en effectuant la mesure de la résistivité apparente. Avec le même matériel, on fixe un espacement des électrodes constant et l'on déplace l'appareil et les électrodes selon une maille de points. On réalise un "traîné électrique" qui permet de caractériser une zone pour une profondeur à peu près constante puis on dresse une carte de la parcelle après calcul de la résistivité électrique du sol. . Pour la configuration Wenner, la profondeur d’investigation est estimée égale à la moitié du plus grand écartement utilisé entre deux électrodes successives mais elle peut varier suivant la nature des terrains et leur résistivité. L’écartement entre électrodes détermine donc la profondeur d’investigation ainsi que les résolutions horizontale et verticale
La résistivité électrique traduit le comportement physique des couches rencontrées, en lien avec leur nature : texture, teneur en élément grossiers, teneur en eau, origine du substrat géologique. La carte ainsi obtenue estime donc l’hétérogénéité des sols de sub-surface et donne une information sur ses propriétés physiques.
Travaux de restructuration - Usine HYPRED - DINARD (35)
Résistivimètre C.A 6470N - TERCA 3
Principe : Le traîné électrique est une méthode de prospection géophysique qui permet de caractériser le sous-sol par le biais d’une interprétation de la résistivité apparente du terrain . Les mesures se font en mesurant une différence de potentiel (ΔV) et une intensité (I).
- forage tarière diamètre 63 mm et 102 mm, - forage destructif à la boue, en rotopercussion, diam 64 mm et 89 mm, - tubage provisoire diamètre 76/89 mm,
Contrôleur Pression Volume C.P.V Géomatech G100
Enregistreur des paramètres de forage - LUBAPC - Lutz
Pénétromètre dynamique Géotool GTR 790
Essai de chargement pressiomètrique Ménard selon la norme NF P94-110
Sondeuse Ecofore 302G
Sites internet utiles Le dirigeant Présentation Nos références Nos compétences Nos moyens de sondages et essais in situ Nos moyens d'analyses en laboratoire Le dirigeant Le métier Extraits des missions géotechniques Synchronisation des missions Sites internet utiles Les méthodes de calculs Fondations superficielles Fondations profondes La méthode oedomètrique Contact05.08.2016
Accueil Le métier Nos moyens d'analyses en laboratoire Documentation Classification GTR 92 et couches de forme Compactage des sols Classification des sols Parois de soutènement Fondations spéciales Nos moyens de sondages et essais in situ Les problèmatiques géotechniques Nos compétences Nos références Les missions normalisées Les techniques d'investigations Sondages et essais mécaniques in situ Essais et mesures de contrôle in situ Essais et analyses en laboratoire Essais et mesures hydrogéologiques in situIngénierie des sols et des fondations
ARVOR Géotechnique
Présentation